PhotoLab s’appuie sur le système de fichiers de l’OS (Windows ou Mac OS).
L’onglet « Photothèque » présente l’explorateur de sources avec un accès aux favoris du système d’exploitation.

Contrairement aux logiciels avec catalogue, il n’est pas nécessaire d’importer les photos. Cependant, PL enregistre ses paramètres dans une base de données.
Cette particularité entraîne l’absence du menu « enregistrer », chaque correction étant sauvegardée en temps réel. À l’expérience elle s’avère plutôt performante.

Voir le chapitre « Side-cars.dop et Base de Données ».


Lors du premier affichage des photos, un ensemble de corrections préliminaires est effectué automatiquement.

* Smart Lighting léger
* Réduction du Bruit HQ
* Ajustement de la Netteté de l’optique pour augmenter au maximum le piqué
* Suppression des Aberrations Chromatiques
* Correction du Vignettage selon le diaphragme utilisé
* Annulation de la Distorsion de l’objectif
* Protection des couleurs saturées en évitant les aplats

– Cliquer sur le bouton « Comparer » (Windows: Ctrl+ D / Mac OS: D) pour voir l’amélioration (Cliquer l’illustration pour l’agrandir)

« Revenir au sommaire »